Héla-Horas

Illustration

Dernière représentante des Empereurs de Safa et dernière souveraine de l'Ancien Empire.

Régna de 1010 à 993 avant Hal.

Comme ses prédécesseurs, le début de son règne est marqué par de nombreuses réussites. Elle régna avec sagesse et prudence.
Son intelligence et sa beauté (Héla était surnommée la "Belle impératrice") lui valurent une popularité extraordinaire. Seul le peuple des Tulamides, auquel elle reprochait la mort de son père, Murak-Horas, eut à souffrir de cette période et fut victime de persécutions et d'humiliations.

Les succès d'Héla la poussaient à croire qu'elle était de nature divine. En -994, elle se proclama "impératrice de tous les hommes et tous les dieux". Cela souleva la colère du clergé, car depuis le règne de Belen-Horas, il était interdit implicitement aux empereurs de se faire diviniser.

Héla ne tint pas compte de ces avertissements. Et malheur à ceux qui oubliaient de la louer comme il convenait ! Lors d'un voyage à Havéna, l'impératrice était particulièrement outrée de voir qu'il n'y avait pas un seul temple dans la ville dédié à son culte… Le Conseil des Anciens de la ville fut dissous et son président mis à mort. (voir "Havéna")

Par la suite, les mécontentements allaient croissants. La délégation envoyée de Gareth pour plaider auprès de l'impératrice fut froidement exécutée. Les quatre hommes et quatre femmes, envoyés en ambassade pour transmettre à l'impératrice les inquiétudes des Garethais, furent brûlés vifs. Héla en profita pour défier une nouvelle fois les Douze dieux en leur demandant d'éteindre le bûcher. Il 'en fut rien (voir "l'Aventurie")

Les Garethais virent dans les crues du Yaquir qui suivirent un signe de la colère des dieux et organisèrent une armée qui marcha sur Bosparan. Héla envoya ses troupes à leur rencontre.
La 2e Bataille des Démons eut lieu à Brig-Lo, au confluent du Yaquir et de la Brigelle. L'intervention de quatre dieux (Praïos, Rondra, Thylos et Guérimm?) assura la victoire aux Garethais. Quelques jours plus tard, Héla-Horas fut tuée dans son palais. La ville de Bosparan fut rasée et toute la région de Fertilia fut impitoyablement mise à sac. Ce fut l'acte de naissance du Nouvel Empire.

Sources : l'Aventurie, Havéna, Lexikon, Reich des Horas

Catégorie
Histoire
Par Encyclopédiste Tontonalrik - 6/10/2004 à 12:55 - modifié le 6/10/2004 à 12:57 par Tontonalrik
Forc

Informations

Nouvelles
Aides de jeu
Articles
Encyclopédie
Liens
Questions & réponses
Personnages
Scénarios

L'Œil Noir

Boîtes

Forums

Forum public

Oldée

TPV
Véga
RP EVE
Association
Tarasque noire
Civilopolis
Res Publica

Derniers commentaires

Ré : Comme toujours, excellent ! Sacré beau boulot. Merci Alrik!
Très juste, jeune homme. Je corrige ça, merci
Oh, c'était une faute de frappe. Merci de l'avoir corrigée
Ré : non, non, j'objectais pas ce que disait Sidoine
non, non, j'objectais pas ce que disait Sidoine

Derniers ajouts

panthéon des neuf
Dieux de Tharoune
Panthéon